Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 14:40


1820  -  1876


Jeune peintre rochelais venu à Paris dans les années 1840, Fromentin découvre l' orientalisme et part trois fois pour l' Algérie fraîchement conquise par les Français : il y puise la source de son art pictural et, bientôt, de ses récits, nouvelles et roman.

Les voyages de Fromentin en Algérie se placent dans un contexte de conquête militaire en voie d' achèvement : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/dc/Bugeaud%2C_Thomas_-_2.jpg/250px-Bugeaud%2C_Thomas_-_2.jpgce n'est que dix ans après la prise d'Alger que les Français confient à Bugeaud la mission de coloniser l'<<Algérie >>, appellation adoptée en 1838 pour remplacer celle de Régence d'Alger. Mais, en 1844, éclate la guerre franco-marocaine, le sultan ayant décidé de soutenir l'émir d'Alger. La victoire française ne sera pas définitive avant 1852.

Un jeune homme romantique

Né à La Rochelle le 24 Octobre 1820, Eugène Fromentin appartient à cette génération de jeunes gens qui se sont formés au moment où le romantisme était à son apogée. Lecteur de Chateaubriand (il avoue une http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c2/Eug%C3%A8ne_Fromentin_%281877%29.png/190px-Eug%C3%A8ne_Fromentin_%281877%29.pngpassion toute particulière pour René), de Gautier et de Hugo, Fromentin, qui cherche d' abord sa voie dans la peinture, admire les toiles d'lngres, de Delacroix, de Decamps, de Marilhat. Au contact des oeuvres de ces trois derniers peintres, qu'il peut voir aux Salons organisés chaque année à Paris, où il a choisi de s'installer, Fromentin est saisi par la force de l' inspiration orientaliste. Les rouges vifs réalistes de Delacroix et les ors déjà symbolistes de Gustave Moreau suscitent en lui le désir de renouveler sa manière, qui n'est pas encore bien fixée. Pourtant, il n'est pas encore question de voyages, surtout pas au-delà des mers. Fromentin est un authentique sédentaire : ses poèmes révèlent en lui un jeune homme occupé de vie intérieure et sensible au spleen baudelairien. Au reste, Baudelaire n'est pas loin, qui décrit aussi à la même époque les fameux Salons parisiens. Séparé de ses racines rochelaises, il veut se reconstituer un cadre intime.Très vite, il gravite dans un groupe de jeunes artistes qui forment une sorte de famille de substitution : en 1842, il s'installe 21, rue Jacob, pour être proche de son ami Paul Bataillard, rencontré la même année. En 1846, il émigre rue Laval, près de Pigalle, dans un immeuble voisin de celui de Charles Labbé et de celui d' A. du Mesnil, dont il épousera la nièce, Marie Cavellet de Beaumont, en 1852. L'un est un peintre, orientaliste, l'autre est écrivain, et tous deux sont amis de Bataillard.

La tentation du voyage

Mais, dans cette atmosphère amicale et presque fraternelle, Fromentin ne parvient pas à progresser de http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/ac/Fromentin_-_Les_Ma%C3%AEtres_d%E2%80%99autrefois%2C_1877.djvu/page7-160px-Fromentin_-_Les_Ma%C3%AEtres_d%E2%80%99autrefois%2C_1877.djvu.jpgmanière significative. Il avance en âge, et les problèmes matériels, pour un jeune peintre sans succès, sont nombreux à cette époque. Fromentin se convainc alors de la nécessité de partir pour l' Algérie. Ses amis du Mesnil et Labbé, qui l' accompagnent dans son premier voyage (aux mois de mars et avril 1846),  s' enthousiasment pour le projet. Il est vrai que l' Algérie est une terre d'actualité pour les Français des années 1840. La conquête d'Alger, en 1835, est encore fraîche : la mode est à l'exotisme africain. De même que le siècle de Louis XIV était fasciné par la Perse, le XIX ème siècle s'attache à cet Orient qui s'étend du Maghreb à Suez. La mort de Léocadie Béraud, en 1844, que Fromentin a passionnément aimée, renforce son désir de voyager. Son deuxième voyage (1847-1848) lui est bénéfique. Il  remporte un prix au Salon de 1849, pour cinq toiles d'inspiration algérienne : Les Tentes de la smala de Si-Hamed-bel-Hadj, La Smala passant l'Oued Biraz, Les Baraques du faubourg Bab-Azoum, Une Rue à Constantine et La Place de la Brèche. Fromentin remporte ses premiers succès de peintre.  Mais il n' est pas satisfait pour autant : ses voyages le font souffrir et l'écriture l' attire.

L'aventure littéraire et la fin du voyage

Fromentin éprouve le besoin de faire un troisième voyage en Algérie, de peur que la réalité des paysages ne quitte sa  mémoire et n' affaiblisse la vigueur de son pinceau. En 1852, il se marie et fonde enfin la famille dont il a tant besoin. Son attache rochelaise lui manque, et il souffre de plus en plus de quitter du Mesnil et Labbé. En réalité, le voyage chez Fromentin, est plus un besoin esthétique qu'un plaisir, qu'un goût de l'aventure ou du départ. Fondamentalement, il est resté ce jeune sédentaire nostalgique qu'il était aux http://ecx.images-amazon.com/images/I/4150BKN2Q9L._SL500_AA240_.jpgdébuts des années 1840, soucieux de recevoir des lettres lorsqu' il est loin et cherchant à limiter la durée des séparations. Le voyage qu'il entreprend en 1852 est le dernier qui le mène en Algérie.

En 1859, il écrit à Gustave Moreau : <<j'avais une velléité de voyage, mais bien incertaine.>> On le retrouve en 1869 en Égypte, où il est parti pour l'inauguration du canal de Suez. Son ultime voyage aux Pays-Bas date de l'été 1875, un an avant sa mort. Cependant, Fromentin est plus actif que jamais : la dernière partie de sa vie est marquée par la découverte de l' écriture. Le voyage, désormais, sera littéraire. Passé du pinceau à la plume, dont il avait déjà usé pour ses poèmes de jeunesse, il publie "Un Été dans le Sahara", en 1854, puis " Une Année dans le Sahel" (1859). En 1863, Fromentin est au faîte de sa célébrité littéraire, avec la publication de "Dominique", paru en deux fois l'année précédente dans la très fameuse  Revue des Deux Mondes. En 1876, "Les Maîtres d'autrefois"  (notes prises au cours de ses visites aux musées de Belgique et de Hollande) achèvent un parcours dense et complexe.

Notes :

<<On imagine difficilement l'auteur de "Dominique", livre par excellence du retrait, comme un amateur de voyages. Et pourtant. Une carrière littéraire qui s'ouvre par deux récits algériens : Un Été dans le Sahara et Une Année dans le Sahel, et se termine sur un ouvrage consacré à l' art, mais composé selon l'itinéraire d'une excursion : "Les Maîtres d'autrefois" ; une vie de peintre vouée presque exclusivement à l' Algérie, voilà qui donne au voyage, dans l' oeuvre de Fromentin, une importance indéniable. >>

- Anne-Marie Christin, Fromentin ou les métaphores du refus, Presses Universitaires de Lille III, 1975

<<Le voyageur est ordinairement une créature plus ou moins ardente, plus ou moins haletante, plus ou moins inquiète, qui aime le mouvement et qui le recherche ; tandis que lui, Fromentin, a l'amour, assez rare maintenant, et qui deviendra d'ici quelque temps une originalité profonde, de l'immobilité dans la vie, et il n'a pas honte de l'avouer. Il divinise les habitudes et n'a d'autre inquiétude que celle du repos absolu. >>

- Barbey d' Aurevilly, <<Eugène Fromentin, Maxime du Camp >>,artic1e paru dans Le Pays, 17 mai 1859

<<Cette indéfinissable odeur propre à l'Orient, qui vient de la fumée du bois de chauffage, du tabac, des orangers et de la propre personne des indigènes, et qui m'avait saisi lors de ma première entrée dans Alger, me saisit à nouveau avant que je ne fusse au pied du grand escalier de la marine. >>

- E. Fromentin, lettre à P. Bataillard, in Lettres de Jeunesse, Paris, Plon, 1912

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathou
commenter cet article

commentaires

Catherine 09/04/2011 13:29


Bonjour Mireille, de quelle chronique parlez-vous ?.... car à ma connaissance le 1er voyage date bien de 1846. Cordialement


Bonzom Mireille 09/04/2011 08:50


Fromentin : une chronique (?d'avant 1855)de Benjamin Gastineau illustrée par Gustave Doré:G.D, Paillard,et A F ? dont portrait de Fromentin et 3 amis
- Il décrit un 1er voyage en Algérie daté en Mars 1841.?.?..aprés ses études de droit !!!
-- Gastineau cite des anecdotes "étonnantes" !!contées par l'un des 4 protagonistes (dont lui-même?)y mélantles noms et faits ! Mais cette rencontre a du avoir lieu !
-- Ils apparaissent sous : Fromentin tantôt Charles ou Eugéne:étudiant en droit et poéte qui a publié sans succés, et les amis sous Eugéne Marcillac peintre gascon, Pierre Balard prof de philo de
province, Théodore Aldenis ex-violon
Je m'interresse à l'histoire d'Algérie... Que penser de ce témoignage


Présentation

  • : Le blog de Cathou
  • Le blog de Cathou
  • : Bonjour à tous.... Une approche de certains écrivains ; vie, œuvres, extraits. A l'attention de la personne "ANONYME" qui se reconnaîtra.... : je n'ai jamais voulu m'approprier ce travail, j'ai noté dans ma page d'accueil les sources :Ce blog sans prétention aucune a été crée à partir de fiches -collection Atlas - et d'ouvrages - collection Lagarde et Michard et collection Nathan "Grands écrivains du Monde", -
  • Contact

Divers personnages....


DANTE


                                                                                                      Béatrice Portinari









Dante par Giotto








Première page de la Divine Comédie













************************************************






SOPHOCLE



http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/92/Sophocles.jpg/220px-Sophocles.jpg

                                                                                                            


     
       

                      

                                                                                                       Antigone




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fc/Philoctetes_Hermonax_Louvre_G413.jpg/180px-Philoctetes_Hermonax_Louvre_G413.jpg

Philotecte abandonné par les Grecs







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/ff/Sophocles_CdM_Chab3308.jpg/180px-Sophocles_CdM_Chab3308.jpg
Sophocle  Bas relief en marbre









Sophocle




*********************************************************************************




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3f/Sanzio_01_Pythagoras.jpg/220px-Sanzio_01_Pythagoras.jpg

Pythagore



http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/ca/Plato_Symposium_papyrus.jpg/220px-Plato_Symposium_papyrus.jpg

Le Banquet manuscrit sur papyrus.






Platon par Raphaël





http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a4/Aristoteles_Louvre.jpg/200px-Aristoteles_Louvre.jpg

ARISTOTE





Aristote par Raphaël




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/98/Sanzio_01_Plato_Aristotle.jpg/200px-Sanzio_01_Plato_Aristotle.jpg


Aristote sur une fresque murale à Rome




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/ac/BattleofIssus333BC-mosaic-detail1.jpg/300px-BattleofIssus333BC-mosaic-detail1.jpg


Alexandre à une bataille






http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/79/AlexanderAndLion.jpg/300px-AlexanderAndLion.jpg



Alexandre combattant un lion







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/3/38/Alexander_on_Bucephalus_bronze_statue.jpg/200px-Alexander_on_Bucephalus_bronze_statue.jpg



Bronze - Alexandre









Buste d'Alexandre le Grand







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3b/Alexander_and_Aristotle.jpg/250px-Alexander_and_Aristotle.jpg

Alexandre et Aristote





http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c1/Grandes_chroniques_Roland.jpg/300px-Grandes_chroniques_Roland.jpg
Enluminure "Chanson de Roland"










http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/18/Mort_de_Roland.jpg/300px-Mort_de_Roland.jpg
Mort de Roland à Ronceveaux
















http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d6/Charlemagne_and_Pope_Adrian_I.jpg/250px-Charlemagne_and_Pope_Adrian_I.jpg
Charlemagne et le Pape Adrien I






http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/75/Charlemagne_et_Louis_le_Pieux.jpg/250px-Charlemagne_et_Louis_le_Pieux.jpg


Charlemagne et son fils Louis le Pieux






RUTEBOEUF

                            



http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:CSPIsFWD7EZ5VM:http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5f/Jean_de_Joinville.jpg






Ruteboeuf par Clément Marot

Archives