Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 10:38

 

Dans un royaume fantastique qui se dégrade et pourrit, le roi Bérenger découvre qu'il va mourir. Puéril et déchirant, il se révolte, se désespère et finit par se résigner.

 

"Le roi se meurt" (créé en 1962 au théâtre de l' Alliance-Française dans une mise en scène de J. Mauclair qui interprétait le rôle du roi) a souvent été considéré comme le chef-d' oeuvre de lonesco. Les pièces suivantes, tout en perpétuant les thèmes habituels, ont remporté moins d' adhésion.

 

Le roi Bérenger va mourir


L ' entourage du roi Bérenger, Marguerite sa première  épouse, Marie sa favorite, le médecin, le garde, Juliette la femme de ménage sont réunis dans une salIe du trône d'alIure gothique mais en triste état. lls ont compris que le délabrement du palais et de tout le royaume sont des signes avant-coureurs de la mort http://ecx.images-amazon.com/images/I/31IQ5nguEcL.jpgdu roi. Tandis que Marguerite veut le préparer dignement, Marie préférerait lui épargner la vérité. Mais voici le roi Bérenger, dérisoirement supérieur, inconscient de ce qui l' attend et qui prétend continuer à exercer son pouvoir magique sur les choses ; malheureusement, le monde ne lui obéit plus. Marguerite lui annonce qu'i! va mourir "à la fin du spectacle". Bérenger essaie de chasser cette idée sinistre, mais son corps le trahit : il chancelle, il tombe. Après une période de révolte, le roi hurle sa peur sans vergogne, cherchant échappatoires et compensations. Les êtres qui l'entourent disparaissent les uns après les autres. Marguerite reste seule, majestueuse alIégorie de la Mère et de la Mort, pour parachever la cérémonie.

 

La mort sans fards


La réussite particulière de cette pièce tient d'abord dans la gravité d'un sujet habituellement occulté et traité ici d'une manière absolument directe, sans aucun découpage en actes ni en scènes. Ionesco a su préserver le dénuement du sujet en n'introduisant aucune digression anecdotique, en braquant le projecteur sur un seul personnage autour duquel gravitent les autres qui n'existent pas pour eux-mêmes mais uniquement dans leur relation avec le roi. Ainsi, jamais notre attention n'est détournée du spectacle de cet homme se débattant dans l'angoisse de la mort prochaine. De plus, bien que le lyrisme ne soit pas absent de la pièce, Ionesco a su jouer de tous les registres du comique, de la pantomime guignolesque jusqu'aux invraisemblances délectables d'un monde où s'entrechoquent des réalités d'ordre différent.
A cet égard, le rapprochement hétéroclite de la dignité royale avec un univers presque trivial de ménage et de pot-au-feu est source de cocasseries significatives.

 

Extraits :

 

MARIE
Dites-le-lui doucement, je vous en prie. Prenez tout votre temps. Il pourrait avoir un arrêt du coeur.
MARGUERITE
Nous n' avons pas le temps de prendre notre temps. Fini de folâtrer, finis les loisirs, finis les beaux jours, finis les gueuletons, fini votre strip-tease. Fini. Vous avez laissé les choses traîner jusqu' au dernier moment, nous n' avons plus de moment à perdre, évidemment puisque c' est le dernier. Nous avons quelques instants pour faire ce qui aurait dû être fait pendant des années, des années et des années. Quand il faudra me laisser seule avec lui, je vous le dirai. Vous avez encore un rôle à jouer, tranquillisez-vous. Après, je l'aiderai.


                    ***

 
MARIE
Hélas ! Ses cheveux ont blanchi tout d'un coup.(En effet, les cheveux du Roi ont blanchi.) Les rides

s' accumulent sur son front, sur son visage. Il a vieilli soudain  de quatorze siècles.
LE MÉDECIN
Si vite démodé.
LE ROl
Les rois devraient être immortels.
MARGUERITE
Ils ont une immortalité provisoire.
LE ROI
On m' avait promis que je ne mourrais que lorsque je l' aurais décidé moi-même.
MARGUERITE
C' est parce qu' on pensait que tu te déciderais plus tôt. Tu as pris goût à l' autorité, il faut que tu te décides de force. Tu t' es enlisé dans la boue tiède des vivants. Maintenant, tu vas geler.
LE ROI
On m' a trompé. On aurait dû me prévenir, on m' a trompé.
MARGUERITE
On t' avait prévenu.
LE ROI
Tu m' avais prévenu trop tôt. Tu m' avertis trop tard. Je ne veux pas mourir... je ne voudrais pas. Qu'on me sauve puisque je ne peux plus le faire moi même.
MARGUERITE
C' est ta faute si tu es pris au dépourvu, tu aurais dû t'y préparer. Tu n' as jamais eu le temps. Tu étais condamné, il fallait y penser dès le premier jour, et puis, tous les jours, cinq minutes tous les jours. Ce n' était pas beaucoup. Cinq minutes tous les jours. Puis dix minutes, un quart d' heure, une demi-heure. C' est ainsi que l' on s' entrame.
LE ROI
J'y avais pensé.

 

Notes :

 

Le nom de Bérenger a été utilisé dans d'autres pièces de Ionesco, notamment "Rhinocéros", pour désigner un personnage typique, infantile et vaniteux, qui s' étonne des contraintes du monde et met longtemps à les admettre. Le titre de la pièce fait allusion au célèbre mot de Bossuet "Madame se meurt, Madame est morte." Ionesco avait pensé l'intituler : "La Cérémonie" . Elle en garde d'ailleurs une atmosphère solennelle et ritualisée, entretenue par Marguerite, véritable "maître de cérémonie".

 

 

Découvrez Le roi se meurt une 3ème fois pour Michel Bouquet sur Culturebox !

 

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Cathou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cathou
  • Le blog de Cathou
  • : Bonjour à tous.... Une approche de certains écrivains ; vie, œuvres, extraits. A l'attention de la personne "ANONYME" qui se reconnaîtra.... : je n'ai jamais voulu m'approprier ce travail, j'ai noté dans ma page d'accueil les sources :Ce blog sans prétention aucune a été crée à partir de fiches -collection Atlas - et d'ouvrages - collection Lagarde et Michard et collection Nathan "Grands écrivains du Monde", -
  • Contact

Divers personnages....


DANTE


                                                                                                      Béatrice Portinari









Dante par Giotto








Première page de la Divine Comédie













************************************************






SOPHOCLE



http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/92/Sophocles.jpg/220px-Sophocles.jpg

                                                                                                            


     
       

                      

                                                                                                       Antigone




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fc/Philoctetes_Hermonax_Louvre_G413.jpg/180px-Philoctetes_Hermonax_Louvre_G413.jpg

Philotecte abandonné par les Grecs







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/ff/Sophocles_CdM_Chab3308.jpg/180px-Sophocles_CdM_Chab3308.jpg
Sophocle  Bas relief en marbre









Sophocle




*********************************************************************************




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3f/Sanzio_01_Pythagoras.jpg/220px-Sanzio_01_Pythagoras.jpg

Pythagore



http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/ca/Plato_Symposium_papyrus.jpg/220px-Plato_Symposium_papyrus.jpg

Le Banquet manuscrit sur papyrus.






Platon par Raphaël





http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a4/Aristoteles_Louvre.jpg/200px-Aristoteles_Louvre.jpg

ARISTOTE





Aristote par Raphaël




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/98/Sanzio_01_Plato_Aristotle.jpg/200px-Sanzio_01_Plato_Aristotle.jpg


Aristote sur une fresque murale à Rome




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/ac/BattleofIssus333BC-mosaic-detail1.jpg/300px-BattleofIssus333BC-mosaic-detail1.jpg


Alexandre à une bataille






http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/79/AlexanderAndLion.jpg/300px-AlexanderAndLion.jpg



Alexandre combattant un lion







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/3/38/Alexander_on_Bucephalus_bronze_statue.jpg/200px-Alexander_on_Bucephalus_bronze_statue.jpg



Bronze - Alexandre









Buste d'Alexandre le Grand







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3b/Alexander_and_Aristotle.jpg/250px-Alexander_and_Aristotle.jpg

Alexandre et Aristote





http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c1/Grandes_chroniques_Roland.jpg/300px-Grandes_chroniques_Roland.jpg
Enluminure "Chanson de Roland"










http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/18/Mort_de_Roland.jpg/300px-Mort_de_Roland.jpg
Mort de Roland à Ronceveaux
















http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d6/Charlemagne_and_Pope_Adrian_I.jpg/250px-Charlemagne_and_Pope_Adrian_I.jpg
Charlemagne et le Pape Adrien I






http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/75/Charlemagne_et_Louis_le_Pieux.jpg/250px-Charlemagne_et_Louis_le_Pieux.jpg


Charlemagne et son fils Louis le Pieux






RUTEBOEUF

                            



http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:CSPIsFWD7EZ5VM:http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5f/Jean_de_Joinville.jpg






Ruteboeuf par Clément Marot

Archives