Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 16:40

 

Les fêtes somptueuses qu'offrait Gatsby étaient toutes destinées à la femme qu'il aimait. Son rêve s'achèvera dans la tragédie.

 

"Gatsby le Magnifique" est le roman de la maturité. Il a été écrit à vingt-neuf ans. Jusque là, Francis Scott Fitzgerald n' avait utilisé son expérience qu' à l' état brut (L'Envers du Paradis, 1920, The Beautiful and Darnned, 1922).Avec "Gatsby le Magnifique" (1925), il reconstruit son expérience, devenant ainsi un grand romancier.
"Dans Gatsby le Magnifique, triomphe l' art de la litote. Tout est perçu senti, sans que rien, semble-t-il, n' ait été dit." - A. Le Vot.

 

Les fêtes de West Egg


http://imados.fr/history/2/gatsby-le-magnifique_couv.jpgNick Carraway, un jeune célibataire, vient de s'installer à West Egg, dans la très riche banlieue de New York.
A West Egg vivent les nouveaux riches aux fortunes rapidement bâties dans la fièvre spéculatrice de l'après-guerre. Parmi ceux-ci, un certain Jay Gatsby, voisin immédiat de Carraway, qu'un mystère entoure. Qui est-il ? D'où vient sa fortune ? A-t-il vraiment tué un homme, comme on le dit ? Vient-il d'oxford, comme il l'affirme lui-même ? Et surtout, pourquoi toutes ces fêtes offertes aux noctambules de New York ? Fêtes auxquelles seul Gatsby, restant toujours sobre, semble ne pas participer. Souvent - Carraway l'a observé -, il a le regard
perdu de l'autre côté de la baie, vers East Egg où vivent les héritiers aux fortunes établies de longue date. Lointaine cousine de Carraway, Daisy, femme adorable et frivole, réside avec son mari dans l'une des plus belles demeures d'East Egg.


La fin du rêve de Gatsby


Un jour, Gatsby adresse une étrange requête à Carraway : pourrait-il l'inviter à goûter avec sa cousine Daisy ? Et se fait jour alors le rêve de Gatsby : retrouver la jeune fille adulée qu'i! avait aimée, jeune officier à Louisville. Devenu riche, il est revenu la chercher. Une liaison s'établit de nouveau entre Gatsby et Daisy, tandis que le mari de celle-ci la trompe avec la femme d'un garagiste. Un après-midi, à New York, une querelle éclate entre Tom, Daisy et Gatsby. A l'issue de celle-ci, Gatsby prend sa voiture et repart avec Daisy vers West Egg. Partie à vive allure, la voiture heurte une femme sur le chemin, la femme du garagiste, et la tue sur le champ. La voiture ne s'est pas même arrêtée. Daisy conduisait, mais seul Gatsby le sait. Fou de douleur, le garagiste se venge et tue Gatsby dans sa piscine. Ni fleurs, ni couronnes, la fête est finie et l'enterrement se déroule dans la plus grande solitude ; Daisy n'a pas même envoyé un mot. Le rêve du héros achoppe sur la réaIité la plus crue au terme de ce roman, tout de retenue et de demi-teintes. Un chef d'oeuvre.

 

La destinée de Gatsby ne peut se comprendre que dans le contexte particulier de fraude et de corruption qui suivit la première guerre mondiale aux États- Unis. La prohibition sévit, et avec elle le trafic d' alcool mené par les bootleggers. Le personnage de Meyer Wolfsheim incarne le milieu new yorkais, et iI est curieux de remarquer que Jay Gatsby porte les mêmes initiales qu' un célèbre "requin" de la finance américaine de

l/' époque : Jay Gould.

 

Extraits :


Les lumières s' avivent à mesure que la terre accomplit l' embardée qui la détourne du soleil : à présent l' orchestre joue une musique jaune-cocktail et le choeur des voix monte d' un ton. De minute en minute, le rire devient plus facile, s' épanche avec plus de prodigalité, s' écoule comme une coupe qu' un mot joyeux suffirait à renverser. Les groupes changent plus rapidement, s' enflent de nouveaux arrivés, se dissolvent  et se reforment, le temps de prendre haleine .. déjà on voit des vagabondes, filles confiantes qui font la navette ici et là, au milieu des gens plus corpulents et plus pondérés, deviennent pendant un instant vibrant et gai le centre d' un groupe, puis, animées par leur triomphe, s' éloignent en glissant sur l'océan changeant des visages, des voix et des couleurs, sous la lumière qui change sans cesse. Soudain une de ces gypsies, vêtue d'une robe qui la transforme en une tremblante opale, cueille un cocktail dans l'atmosphère, l'avale d'un trait pour se donner courage et, agitant les mains comme le danseur Frisco, danse seule sur la plate-forme de toile. Un silence se fait .. l'obligeant chef d' orchestre altère pour elle le rythme et les chuchotements se propagent comme une onde quand circule la nouvelle, fausse d' ailleurs, que c' est la doublure de Gilda Gray, l' étoile des Folies. La fête a commencé.


                                ***


Sous les lilas dépouillés et dégoutants d' eau, une grande torpédo s' avançait dans l' allée. Elle s' arrêta. Daisy leva vers moi son visage qu' illuminait un sourire radieux, sous une sorte de tricorne lavande.
"Est-ce ici, absolument, que tu vis, mon très cher ?" Dans la pluie, les amusantes modulations de sa voix me fouettèrent comme un tonique. II me fallut en suivre un moment le son, montant et descendant, avec l' ouïe seule, avant que les mots me parvinssent. Une mèche humide balafrait sa joue comme un trait de peinture bleue la main que je saisi pour l' aider à mettre pied à terre était mouillée de gouttes luisantes. "Es-tu amoureux de moi ? fit-elle tout bas à mon oreille .. si ce n' est pas ça, explique-moi pourquoi il fallait que je vienne toute seule.

 

- Ça, c'est le secret du manoir à l'envers. Dis à ton chauffeur d'aller passer une heure bien loin d' ici.
- Revenez dans une heure, Ferdie."
(...) Nous entrâmes.A mon incommensurable surprise, le salon était désert.
"Ma parole, ça c' est trop fort !
- Qu'est-ce qui est trop fort ?"
Elle tourna la tête. On frappait à coups légers et solennels sur la porte d' entrée. J' allai ouvrir. Aussi pâle qu' un mort, les mains au fond des poches de son veston comme des poids, Gatsby se dressait les pieds dans une flaque d' eau, me regardant au fond des yeux d' un air tragique.


Notes :



Gatsby le Magnifique n'eut pas un grand succès aux  Etats-Unis à sa sortie, mais iI vaiut à Francis Scott Fitzgeraid I'éloge d'illustres aînés :

"Je I'ai lu trois fois. Et ce n'est pas le moins du monde sous le coup de I'éloge que vous me décemez que j'affirme que Gatsby m'a intéressé et passionné plus qu'aucun des romans nouveaux, anglais ou américains, ne I'ont fait  depuis nombre d'années."

- T. S. Eliot, lettre à Francis Scott Fitzgeraid


"Vous avez toutes sortes de raisons d'être fier de ce livre. C'est un livre extraordinaire, qui suggère toutes sortes de pensées et d'états d'esprit. Vous avez adopté exactement la bonne méthode pour le raconter, celle d'utiliser un narrateur qui est plus un spectateur qu'un acteur : ceci place le lecteur à un point d'observation situé à un niveau plus élevé que celui auquel se tiennent les personnages et à une distance qui donne de la perspective."

- Maxwell Perkins


"Gatsby le Magnifique est au premier chef une critique du monde des apparences, une méditation sur l'iIlusion."
- B.Poli

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cathou
  • Le blog de Cathou
  • : Bonjour à tous.... Une approche de certains écrivains ; vie, œuvres, extraits. A l'attention de la personne "ANONYME" qui se reconnaîtra.... : je n'ai jamais voulu m'approprier ce travail, j'ai noté dans ma page d'accueil les sources :Ce blog sans prétention aucune a été crée à partir de fiches -collection Atlas - et d'ouvrages - collection Lagarde et Michard et collection Nathan "Grands écrivains du Monde", -
  • Contact

Divers personnages....


DANTE


                                                                                                      Béatrice Portinari









Dante par Giotto








Première page de la Divine Comédie













************************************************






SOPHOCLE



http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/92/Sophocles.jpg/220px-Sophocles.jpg

                                                                                                            


     
       

                      

                                                                                                       Antigone




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fc/Philoctetes_Hermonax_Louvre_G413.jpg/180px-Philoctetes_Hermonax_Louvre_G413.jpg

Philotecte abandonné par les Grecs







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/ff/Sophocles_CdM_Chab3308.jpg/180px-Sophocles_CdM_Chab3308.jpg
Sophocle  Bas relief en marbre









Sophocle




*********************************************************************************




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3f/Sanzio_01_Pythagoras.jpg/220px-Sanzio_01_Pythagoras.jpg

Pythagore



http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/ca/Plato_Symposium_papyrus.jpg/220px-Plato_Symposium_papyrus.jpg

Le Banquet manuscrit sur papyrus.






Platon par Raphaël





http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a4/Aristoteles_Louvre.jpg/200px-Aristoteles_Louvre.jpg

ARISTOTE





Aristote par Raphaël




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/98/Sanzio_01_Plato_Aristotle.jpg/200px-Sanzio_01_Plato_Aristotle.jpg


Aristote sur une fresque murale à Rome




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/ac/BattleofIssus333BC-mosaic-detail1.jpg/300px-BattleofIssus333BC-mosaic-detail1.jpg


Alexandre à une bataille






http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/79/AlexanderAndLion.jpg/300px-AlexanderAndLion.jpg



Alexandre combattant un lion







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/3/38/Alexander_on_Bucephalus_bronze_statue.jpg/200px-Alexander_on_Bucephalus_bronze_statue.jpg



Bronze - Alexandre









Buste d'Alexandre le Grand







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3b/Alexander_and_Aristotle.jpg/250px-Alexander_and_Aristotle.jpg

Alexandre et Aristote





http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c1/Grandes_chroniques_Roland.jpg/300px-Grandes_chroniques_Roland.jpg
Enluminure "Chanson de Roland"










http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/18/Mort_de_Roland.jpg/300px-Mort_de_Roland.jpg
Mort de Roland à Ronceveaux
















http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d6/Charlemagne_and_Pope_Adrian_I.jpg/250px-Charlemagne_and_Pope_Adrian_I.jpg
Charlemagne et le Pape Adrien I






http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/75/Charlemagne_et_Louis_le_Pieux.jpg/250px-Charlemagne_et_Louis_le_Pieux.jpg


Charlemagne et son fils Louis le Pieux






RUTEBOEUF

                            



http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:CSPIsFWD7EZ5VM:http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5f/Jean_de_Joinville.jpg






Ruteboeuf par Clément Marot

Archives