Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 12:48

 

1910 - 2007

 

 

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://www.jose-corti.fr/Images/photosauteurs/domainefrancais/gracq-dekiss-GF.gif&sa=X&ei=SkqQTtq9MMmy8QP1h6gK&ved=0CAkQ8wc&usg=AFQjCNFH6LHVwitIQn5T-GDlPlzYFSIXYQ

 

 

Louis Poirier dit Julien Gracq, né  le 27 juillet 1910 à Saint Florent-le-Vieil  (Maine et Loire), romancier français, a donné au surréalisme un prolongement romanesque, en créant un milieu <<où baignent gens et choses et qui transmet les vibrations dans tous les sens>> .

 

Biographie sur Wikipédia :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Julien_Gracq

 

Plus que de raconter une histoire. ce que Gracq tente de faire dans Le Rivage des Syrtes, c' est de suggérer un univers étrange. D' où un goût du détail, des descriptions précises de l' état intérieur du héros, ainsi que certaines lenteurs, très étudiées dans le mouvement même du récit.

 

Le lecteur apprend, à l' aide de quelques indices discrets, qu' au Farghestan aussi, l' idée de guerre s' est soudain rallumée. En insinuant par ce moyen qu' on a affaire à deux "frères ennemis", Gracq peut développer le thème du double qui lui est très cher

 

 

"Un jeune officier, éxécutant malgré lui la volonté de son peuple, provoque une guerre qui détruira sa patrie".

 

L'héritage du surréalisme


Julien Gracq fut témoin, dans son adolescence, de la tornade littéraire française la plus violente du XXème siècle : l'émergence du surréalisme. En 1924, quand André Breton donne au mouvement surréaliste son impulsion décisive, Gracq a quatorze ans : l'âge de toutes les influences. Pourtant, ce normalien de talent sut s'extraire - au moins partiellement - de la "pieuvre" surréaliste, et produire un art tout à fait original, dont  "Le Rivage des Syrtes", couronné par le prix Goncourt en 1951, fut l' expression la plus réussie. Mais Gracq, soucieux de dissocier sa personne de l'écrivain, refusa de recevoir le prix.

 

Dans un monde figé, l'attente d'un événement

 

La seigneurie d'Orsenna est un vieil empire figé et déclinant, vivant seulement de sa gloire passée. Sa torpeur est à l'image de la guerre qu'elle livre depuis trois cents ans au Farghestan, pays situé sur l'autre rive de la mer des Syrtes. Les deux belligérants, en effet, s'ignorent depuis longtemps, et aucun ne semble pressé de reprendre un conflit qui n'existe plus que dans les archives. Mais voilà que, pour des raisons mystérieuses, on se remet à parler avec passion du Farghestan, dans le peuple et même dans les milieux cultivés d'Orsenna. C'est comme si toute une nation s'enflammait soudainement pour secouer son inertie. Aldo, jeune officier dépêché sur le rivage des Syrtes, va servir malgré lui d'instrument à ce brusque réveil. Gagné par l'exaltation quasi mystique qui souffle dans son entourage à propos du Farghestan, et entraîné lui-même par une irrésistible impulsion, il commet l'irréparable : une nuit, alors qu'il commande une patrouille côtière, il décide de se rendre en terre ennemie, où il essuie trois coups de canon. Cet incident diplomatique sera le prétexte à la reprise de la guerre, que le Farghestan semblait souhaiter aussi ardemment que la seigneurie d'Orsenna, et qui, selon toute vraisemblance, anéantira cette dernière.

 

Extraits :

 

Le malaise où je m' étais trouvé plongé se dissipait mal. Au sortir de ce sommeil bref, il me semblait retrouver la pièce inexplicablement changée. Dans un soudain retour de peur panique, sous mon regard bien réveillé, les murs de la salle continuaient à bouger légèrement, comme si le songe eût résisté à crouler autour de cette chambre mal défendue. A une fraîcheur aux épaules, je sentais que le vent léger où s' était engouffrée la pièce n' avait pas cessé de souffler, et je devinais soudain que les ombres dansantes oscillaient sur les murs avec la flamme même de ma lanterne, et que la porte derrière moi s' était depuis quelques secondes ouverte sans bruit. Je me retournai tout d' une pièce et sursautai en froissant de ma joue la robe d'une femme. Un rire léger et musical éclata dans le noir, qui me rejeta à la mer, me roula dans une dernière vague de songe. Je crispai les mains sur la robe, et relevai les yeux sur le visage noyé dans  l'ombre. Vanessa était devant moi.


                        ****
- Le Tängri ! dit doucement Fabrizio pâle comme la cire, en enfonçant ses ongles dans mon poignet, comme devant une de ces puissances très rares dont le nom est prière, et qu'il est permis seulement de reconnaître et de nommer. - Droit dessus ! Plus près ! lui murmurai-je à l' oreille d' une voix qui résonna étrangement gutturale et dure. Mais Fabrizio ne songeait pas à virer de bord. Il était trop tard maintenant - plus tard que tout. Un charme nous plaquait déjà à cette montagne aimantée. Une attente extraordinaire,
illuminée, la certitude qu' allait tomber le dernier voile suspendait ces minutes hagardes. De tous nos nerfs tendus, la flèche noire du navire volait vers le géant illuminé.(...) Soudain, à notre droite, du côté de Rhages, le rivage vibra du cillement précipité de plusieurs éclairs de chaleur. Un froissement lourd et musical déchira l' air au-dessus du navire, et,  éveillant le tonnerre caverneux des vallées de montagne, on entendit se répercuter trois coups de canon.

 

 

 


 


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathou
commenter cet article

commentaires

what causes snoring 15/05/2014 14:18

I have heard a lot about Louis Poirier and his great works. He has always embraced readers with his poems with as much romance in it. More than telling a story, his works have touched lives. I am glad that I could know about him in detail from this site. Thanks

Présentation

  • : Le blog de Cathou
  • Le blog de Cathou
  • : Bonjour à tous.... Une approche de certains écrivains ; vie, œuvres, extraits. A l'attention de la personne "ANONYME" qui se reconnaîtra.... : je n'ai jamais voulu m'approprier ce travail, j'ai noté dans ma page d'accueil les sources :Ce blog sans prétention aucune a été crée à partir de fiches -collection Atlas - et d'ouvrages - collection Lagarde et Michard et collection Nathan "Grands écrivains du Monde", -
  • Contact

Divers personnages....


DANTE


                                                                                                      Béatrice Portinari









Dante par Giotto








Première page de la Divine Comédie













************************************************






SOPHOCLE



http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/92/Sophocles.jpg/220px-Sophocles.jpg

                                                                                                            


     
       

                      

                                                                                                       Antigone




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fc/Philoctetes_Hermonax_Louvre_G413.jpg/180px-Philoctetes_Hermonax_Louvre_G413.jpg

Philotecte abandonné par les Grecs







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/ff/Sophocles_CdM_Chab3308.jpg/180px-Sophocles_CdM_Chab3308.jpg
Sophocle  Bas relief en marbre









Sophocle




*********************************************************************************




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3f/Sanzio_01_Pythagoras.jpg/220px-Sanzio_01_Pythagoras.jpg

Pythagore



http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/ca/Plato_Symposium_papyrus.jpg/220px-Plato_Symposium_papyrus.jpg

Le Banquet manuscrit sur papyrus.






Platon par Raphaël





http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a4/Aristoteles_Louvre.jpg/200px-Aristoteles_Louvre.jpg

ARISTOTE





Aristote par Raphaël




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/98/Sanzio_01_Plato_Aristotle.jpg/200px-Sanzio_01_Plato_Aristotle.jpg


Aristote sur une fresque murale à Rome




http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/ac/BattleofIssus333BC-mosaic-detail1.jpg/300px-BattleofIssus333BC-mosaic-detail1.jpg


Alexandre à une bataille






http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/79/AlexanderAndLion.jpg/300px-AlexanderAndLion.jpg



Alexandre combattant un lion







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/3/38/Alexander_on_Bucephalus_bronze_statue.jpg/200px-Alexander_on_Bucephalus_bronze_statue.jpg



Bronze - Alexandre









Buste d'Alexandre le Grand







http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3b/Alexander_and_Aristotle.jpg/250px-Alexander_and_Aristotle.jpg

Alexandre et Aristote





http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c1/Grandes_chroniques_Roland.jpg/300px-Grandes_chroniques_Roland.jpg
Enluminure "Chanson de Roland"










http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/18/Mort_de_Roland.jpg/300px-Mort_de_Roland.jpg
Mort de Roland à Ronceveaux
















http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d6/Charlemagne_and_Pope_Adrian_I.jpg/250px-Charlemagne_and_Pope_Adrian_I.jpg
Charlemagne et le Pape Adrien I






http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/75/Charlemagne_et_Louis_le_Pieux.jpg/250px-Charlemagne_et_Louis_le_Pieux.jpg


Charlemagne et son fils Louis le Pieux






RUTEBOEUF

                            



http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:CSPIsFWD7EZ5VM:http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5f/Jean_de_Joinville.jpg






Ruteboeuf par Clément Marot

Archives